Fondations Edmond de Rothschild
 

Dialogues interculturels de Fellows Ariane de Rothschild des deux côtés de l'Atlantique

08/06/2012 - Entre le 31 mai et le 3 juin dernier, les Fellows de l'Ariane de Rothschild Fellowship ont organisé presque simultanément des conférences sur le dialogue interculturel de chaque côté de l'Atlantique, à Paris et New York. Les deux initiatives visent à créer des collaborations concrètes et des espaces de dialogue interculturel.

Dialogues interculturels de Fellows Ariane de Rothschild des deux côtés de l'Atlantique

Côté français, la 4e édition des Jeudi du Savoir a réuni une cinquantaine de personnes ce jeudi 31 mai à la médiathèque Alliance-Baron Edmond de Rothschild, pour un échange privilégié avec André Azoulay, Président de la Fondation Euro-méditerranéenne Anna Lindh pour le dialogue entre les cultures, et conseiller du roi du Maroc depuis 22 ans.

La discussion a permis d’aborder différents enjeux du dialogue interculturel : les relations historiques entre communautés juives et musulmanes en terre d’Islam ; la pluralité culturelle constitutive de la société marocaine ; les enjeux politiques des printemps arabes et les transitions à différentes vitesses qu’ils ont engendrées ; les tendances dangereuses de confrontations entre Islam et Judaïsme ; la forte résonnance du conflit israélo-palestinien dans les tentatives de dialogue du monde entier ; autant de thématiques qui ont alimenté un débat riche et constructif, au cours duquel les invités ont souligné le rôle crucial des média, et l’importance capitale de l’éducation pour instaurer un climat propice au dialogue entre les cultures.

De l’autre côté de l’Atlantique, 3 jours plus tard, la première édition du Forum « Beyond Dialogue », organisé par les fellows américains de l’Ariane de Rothschild Fellowship a réuni une cinquantaine de personnes au Centre Islamique de South Brunwick dans le New Jersey. Comme le titre le laisse entendre, ce forum se propose de valoriser le travail de plusieurs individus et organisations visant à incarner le dialogue interculturel dans une série de projets concrets.

Joyce Dubensky, Présidente du Centre Tanenbaum pour la compréhension interreligieuse a présenté les initiatives-clés de son organisation, et a souligné à quel point les différences religieuses étaient une richesse et non une menace. Le Dr. Hussain Rashid de l’Université Hofstra, par ailleurs membre de l’Ariane de Rothschild Fellowship, a captivé le public avec son exposé sur la nécessité de croiser les points de vue dans une société multi-culturelle Le Dr. Heba Musharraf de l’Université de Princeton a quant à lui rendu compte de ses travaux sur une analyse linguistique innovante du Coran, qui insiste sur l’invitation à se faire citoyen du monde pour mieux respecter toutes les traditions religieuses et non religieuses. Enfin, la journaliste et spécialiste des médias Susan Barnett a abordé le projet « Faiths for Safe Water », exemple d’une coopération fructueuse et concrète entre différents groupes confessionnels. La soirée s’est terminée par une rafraichissante lecture de poésies de l’auteur Saoudien Nimah Nawab.

Les deux évènements visent à créer de nouveaux espaces d'échange, à questionner les tensions interculturelles qui traversent la société, et à montrer la voie de l’innovation dans le champ du dialogue entre les cultures. Ils ont aussi en commun d’aborder un enjeu clé qu’a brillamment illustré André Azoulay : « il faut remplacer la théorie nuisible du choc des civilisations par celle du choc des ignorances ».

Le prochain Jeudi du Savoir se tiendra en septembre 2012, tandis que le prochain Forum Beyond Dialogue est prévu pour le mois d’octobre.