Fondations Edmond de Rothschild
 

Collection Edmond de Rothschild

Lorsqu’en 1934, les héritiers d’Edmond de Rothschild décidèrent d’honorer la mémoire de leurs parents en léguant la collection du célèbre Baron au musée du Louvre, un département spécialement dédié à ces oeuvres fut alors créé, aujourd’hui intitulé « Département des Arts graphiques » et constitué par le Cabinet des Dessins, la Collection du Baron Edmond de Rothschild et la Chalcographie du musée du Louvre.

Composée de dessins, d’estampes, de manuscrits et de livres rares du XIVe au XIXe siècle, cet ensemble comporte plus de 60 000 oeuvres patiemment réunies par le collectionneur depuis son plus jeune âge. Remarquable par son exceptionnelle qualité et son universalité, elle rassemble des chefs-d’oeuvre de Rembrandt, Vinci, Dürer ou Raphaël, des nielles et des incunables du XVe siècle d’une extrême rareté ainsi que d’une étonnante et foisonnante richesse. Cette collection semblait naturellement destinée au musée du Louvre, dont l’excellence scientifique et la mission pédagogique continuent de la faire rayonner, notamment par de nombreuses expositions à l’échelle nationale et internationale.

Dessins et estampes du XVe au XVIIIe siècle

L’exposition « Chefs d’oeuvre de la collection Edmond de Rothschild. Dessins et estampes du XVe au XVIIe siècle » fit l’objet d’une présentation à la Fondation Juan March de Madrid, en 2004, puis au Louvre en 2005. 74 chefs-d’oeuvre de la collection Edmond de Rothschild inaugurèrent la présentation des oeuvres de la collection hors du musée du Louvre, en apportant des précisions essentielles sur l’histoire de l’estampe et les liens unissant cet art de la reproduction à celui du dessin et de la peinture. Un catalogue de l’exposition a été publié aux Éditions Fondation Juan March.

Batailles de l’Empereur de Chine

L’exposition annuelle de la collection Edmond de Rothschild au musée du Louvre a choisi pour thème en 2009 « Les Batailles de l’Empereur de Chine », exceptionnel ensemble de gravures françaises du XVIIIe siècle, commandées par l’Empereur Qianlong.

Chefs-d’oeuvre de la Renaissance italienne

« Disegni dal Louvre : Il Rinascimento Italiano nella Collezione Rothschild » a été présentée à la Casa Buonarroti à Florence (du 27 mai 2009 au 14 septembre 2009). Elle propose une sélection de quelque 100 feuilles des plus grands maîtres de la Renaissance italienne, pièces jusqu’alors pour la plupart inédites et récemment étudiées.

Cercle Cressent : rénovation des salles du mobilier du XVIIIe siècle

L’extraordinaire richesse de la collection d’objets d’art du XVIIIe siècle du Louvre est un témoignage éclatant du savoir-faire français. Les salles permanentes furent inaugurées en 1901 dans l’aile ouest de la cour Carrée. La collection s’élargit ensuite considérablement tout au long du XXe siècle grâce à la générosité de grands amateurs. Plus récemment, les dations et le mécénat d’entreprise ont contribué à compléter la collection et à la rendre plus cohérente. L’ensemble magnifique de meubles à plaques de Sèvres réunis en hommage au Baron Edmond de Rothschild a été acquis par dation en 1990.

Afin de mettre pleinement en valeur ces oeuvres inestimables, le musée du Louvre a entrepris de rénover les salles des Objets d’art du XVIIIe siècle. Ce projet est l’un des plus importants que le musée va réaliser au cours des cinq prochaines années. Il touche à la fois la muséographie, l’architecture et le mode de présentation des objets d’art du XVIIIe qui constituent l’un des ensembles les plus riches et les plus complets jamais réunis dans une collection publique, de meubles royaux et bronzes d’ameublement, de tapis et tapisseries, de chefs-d’oeuvre de l’orfèvrerie et de la porcelaine, de bijoux et d’instruments scientifiques. Ainsi se manifeste la volonté de donner corps à un ensemble prestigieux dans le prolongement des travaux du Grand Louvre.

Les Fondations Edmond de Rothschild ont souhaité s’associer à ce grand projet. Elles rejoignent ainsi le Cercle Cressent qui doit son nom au grand ébéniste français Charles Cressent. Il réunit des amateurs et collectionneurs d’objets d’art du XVIIIe siècle, ainsi que des mécènes soucieux de donner à ces collections exceptionnelles tout le rayonnement qu’elles méritent.

Actualités

Les Fondations Edmond de Rothschild, en partenariat avec les éditions Artulis et le musée du Louvre, rendent hommage à la célèbre collection du Baron Edmond James de Rothschild.